Maud_Wagner_by_Pamela_Otoole_large.webp

 Illustration par Paloma Otoole

𝙈𝙖𝙪𝙙 𝙎𝙩𝙚𝙫𝙚𝙣𝙨 𝙒𝙖𝙜𝙣𝙚𝙧 1877-1961

Il était une fois une jeune fille qui aimait les tatouages. Elle s'appelait Maud et était artiste de cirque. Maud était une funambule et une contorsionniste hors pairs. Les spectateurs venaient chaque soir la regarder voler dans les airs.

Un jour, elle rencontra un homme appelé Gus Wagner, dont le corps était entièrement recouvert de tatouages : singes, papillons, chevaux, serpents, arbres, femmes- tout ce que tu peux imaginer !

 

" 𝙅𝙚 𝙨𝙪𝙞𝙨 𝙪𝙣𝙚 𝙤𝙚𝙪𝙫𝙧𝙚 𝙙'𝙖𝙧𝙩 𝙚𝙣 𝙘𝙝𝙖𝙞𝙧 𝙚𝙩 𝙚𝙣 𝙤𝙨 !" disait-il. Maud aimait tant ses tatouages qu'elle accepta de sortir avec lui s'il lui en faisait un à elle aussi.

 

Gus obtempera : d'abord un tatouage, puis un autre et un autre encore ... jusqu'à ce que le corps de Maud soit entièrement décoré.

 

Maud apprenait vite; en plus de son travail d'acrobatie pour le cirque et la fête foraine, elle offrit bientôt ses services de tatoueuse aux spectateurs et autres artistes du cirque.

 

À l'époque, les tatouages étaient rares. Les gens venaient en masse au cirque pour admirer, ébahis, les femmes légèrement vêtues à la peau couverte d'encre. Maud et Gus travaillaient si bien ensemble qu'ils devinrent inséparables. Ils se marièrent et permirent à l'art du tatouages de se développer au delà des attractions du cirque, dans le pays tout entier.

 

𝙈𝙖𝙪𝙙 𝙚𝙨𝙩 𝙡𝙖 𝙥𝙧𝙚𝙢𝙞è𝙧𝙚 𝙛𝙚𝙢𝙢𝙚 𝙩𝙖𝙩𝙤𝙪𝙚𝙪𝙨𝙚 𝙙𝙚𝙨 É𝙩𝙖𝙩𝙨-𝙐𝙣𝙞𝙨.

Livre : Histoires du soir pour filles rebelles