𝙈𝙚𝙡𝙗𝙖 𝙇𝙞𝙨𝙩𝙤𝙣, Tromboniste

1926-1999, États-Unis

 

Il était une fois une petite fille qui voulait jouer du trombone. Elle s'appelait 𝙈𝙚𝙡𝙗𝙖. Quand elle avait 7 ans, un magasin de musique ambulant passa dans sa ville. Elle vit l'instrument en cuivre brillant et sut tout de suite qu'il en fallait un. " Ça? s'exclama sa mère. Pour un tout petit bout de fille ? Voyons, il est presque aussi haut que toi !"

Mais Melba insista : " C'est la plus belle chose que j'aie jamais vue."

 

𝙈𝙚𝙡𝙗𝙖 jouait de son trombone tous les jours. Elle tenta de suivre des cours de musique, mais ne s'entendait pas avec son professeur. " J'apprendrai toute seule. Je jouerai à l'oreille." C'était difficile, mais elle adorait le son hardi et cuivré qui sortait de son instrument. Au bout d'un an, son niveau lui permit de jouer du trombone en solo à la radio locale. Alors qu'elle était encore adolescente, Melba joua un peu partout aux États-Unis avec un orchestre dirigé par le trompettiste Gérald Wilson. Quelques années plus tard, elle fut engagée pour accompagner Billie Holiday, l'une des plus grandes chanteuses de jazz de tous les temps, pour une tournée dans le sud du pays.

 

Elle sortit même un album solo, Melba Liston and Her' Bones. Elle composa pour les meilleurs musiciens de jazz du XX siècle, entrelaçant rythmes, harmonies et mélodies en de superbes chansons.

 

Livre : Histoires du soir pour filles rebelles